top of page
Rechercher
  • Nico

TOP 4 DES POINTS CLÉS POUR L’INSTALLATION DE VOS PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES.


Vous avez décidé d’agir pour la planète en optant pour une énergie plus verte ?

Ou alors, vous en avez assez des constantes hausses du prix de l’énergie et souhaitez réduire considérablement vos dépenses ?

Votre choix se tourne vers les panneaux photovoltaïques et c’est bien normal.

Cette solution permet de produire de l’électricité grâce au soleil, source inépuisable d’énergie.

Artémis concept vous accompagne dans votre projet et vous explique les 4 points importants à prendre en compte avant d’installer des panneaux photovoltaïques.





1. Orientation du domicile

L’orientation de votre domicile a une très grande importance pour l’installation de vos panneaux photovoltaïques. En effet, plus votre installation capte les rayons du soleil et plus vous produisez d’électricité servant à alimenter vos appareils.

Le soleil se levant à l’est et se couchant à l’ouest, l’orientation idéale pour une production performante est sans aucun doute plein sud. C’est là que vous capterez le plus de rayonnement solaire tout au long de la journée. En choisissant cette orientation vous produirez donc plus d’électricité.

Si vous choisissez l’autoconsommation photovoltaïque, l’augmentation de votre production d’énergie via le bon choix d’orientation vous permettra de diminuer significativement l’achat d’électricité auprès de votre fournisseur d’énergie et ainsi diminuer plus rapidement vos factures. En revanche, si votre choix se porte vers la revente de votre production (en complément de l’autoconsommation ou en revente totale), maximiser votre production vous fera augmenter vos revenus.

Alors que dans le département du Rhône, fief de Artémis concept et notamment à Dijon, l’ensoleillement en 2022 était de 2 480 heures (légèrement plus élevé que la moyenne nationale).

Capter le plus de rayon du soleil tout au long de la journée a donc toute son importance.


Bien sûr, si vous ne pouvez pas orienter vos panneaux photovoltaïques plein sud, cela ne signifie pas que vous devez abandonner vos projets d’installation solaire. D’autres orientations vous permettront de produire de l’électricité notamment le sud-est ou sud-ouest.


Mais aussi l’est, bien que cette dernière offrira moins de performance. Il en est de même pour l’ouest qui reste un dernier recourt. En revanche, écartez le nord dont la production d’électricité sera trop faible.

2. Inclinaison des panneaux photovoltaïques

Maintenant que nous avons défini l’orientation il est temps de s’intéresser à une autre notion qui reste intimement liée à la première, à savoir l’inclinaison des panneaux photovoltaïques. Quelle est la meilleure pente ? Comment définir la bonne inclinaison de sa toiture ? Éclaircissons ensemble ces points.

L’inclinaison dont il est question représente l’angle (en degré) entre le panneau photovoltaïque et une ligne horizontale, à savoir le sol. Cette inclinaison peut aussi être représentée par la pente de votre toit, les panneaux suivant la même inclinaison que votre toiture.

De nombreuses études ont démontré que l’inclinaison idéale serait celle qui permettrait aux cellules photovoltaïques d’être placées perpendiculairement aux rayons du soleil. Évidemment, le soleil modifiant sa position tout au long de la journée ou son angle au fil des saisons, un angle constant de 90° ne peut être maintenu.


C’est pourquoi un angle moyen compris entre 30 et 35° s’avère être l’inclinaison parfaite afin d’obtenir un rendement maximal tout au long de l’année.

Comme indiqué, cette valeur est tout simplement une moyenne calculée en fonction de l’inclinaison du soleil tout au long de l’année. Prenons l’été en exemple. Le soleil étant environ à 64%, vos panneaux devraient dans l’idéal être inclinés de 20°. Alors qu’au printemps ou en automne, incliner vos panneaux de 45° permettrait le meilleur rendement pour un soleil à 41°. Enfin en hiver, notre étoile étant au plus bas (18° environ), il faudrait installer vos panneaux à 60° par rapport au sol.

C’est en prenant en compte toutes ces valeurs que l’angle moyen de 30 à 35° a été défini. Au même titre que l’orientation de votre foyer, si vous ne possédez pas une inclinaison parfaite, pas de panique, cela ne bloquera pas pour autant votre projet d’installation de panneaux photovoltaïques.

Bien qu’une inclinaison trop faible ou au contraire trop importante peut légèrement diminuer la productivité de vos panneaux, elle ne condamnera pas la rentabilité de votre projet. D’ailleurs, le tableau ci-dessous synthétise parfaitement le rendement de vos panneaux par rapport à leur inclinaison et à l’orientation de votre domicile.



3. Emplacement de l’installation

Comme nous avons pu le constater précédemment, l’inclinaison des panneaux photovoltaïques est un facteur extrêmement important à prendre en compte au moment de leur installation. De ce fait, équiper son toit de ces systèmes semble tout à fait logique. En France, la grande majorité des toitures est inclinée, la pose des panneaux peut donc se faire directement sur les différents pans (pour les toits plats, pas de panique, Artémis concept a aussi la solution). Les toits des foyers sont aussi privilégiés car ils s’avèrent être de grandes surfaces inexploitées. Ainsi, une installation sur toiture n’empiétera pas sur un espace de vie.

Grâce à leur exposition en hauteur, ils offrent de manière générale, un bien meilleur ensoleillement que d’autres emplacements.

Le fait d’être en hauteur confère aussi aux panneaux photovoltaïques une protection supplémentaire contre d’éventuels accidents.

Cependant, si vous souhaitez installer votre solution photovoltaïque sur votre toit, il est important de prendre en considération certains points, notamment le type de toiture et sa solidité.

En effet, il est impossible d’installer ce genre d’infrastructure sur les toits en chaume ou végétalisés, alors qu’une toiture en mauvais état ne pourra pas supporter le poids de la structure photovoltaïque. Enfin, il est nécessaire de prendre en compte les différents obstacles pouvant être présents, notamment des cheminées, ventilations ou encore des fenêtres de toit. S’ajoute à cela de potentielles zones d’ombre engendrées par des arbres ou maisons avoisinantes qui pourront faire diminuer la production de vos panneaux photovoltaïques.

Bien que la toiture soit une excellente solution pour accueillir vos panneaux, si les conditions idéales ne sont pas réunies, d’autres solutions peuvent être envisagées comme des ombrières solaires ou des carports ainsi que des structures solaires au sol.


4. Les types de panneaux et techniques de pose

Une fois ces conditions réunies, il est temps de sélectionner le type de panneaux à installer ainsi que la technique de pose. Là encore, les solutions sont nombreuses, avec leurs qualités et défauts. Le choix de la plupart des particuliers se porte sur les panneaux à base de silicium. En effet, cette technologie est la plus courante pour un rapport qualité/prix très intéressant. Il en existe deux types :

  • Les panneaux photovoltaïques monocristallins qui, comme indiqué par leur nom, ne possèdent qu’un seul cristal de silicium. Ce sont les panneaux avec la meilleure productivité, notamment quand ils sont sous un rayonnement direct. Ils possèdent néanmoins un prix plus élevé. De couleur unie, proche du noir, ils sont très esthétiques.

  • Les panneaux photovoltaïques polycristallins sont composés de plusieurs cristaux. Très répandus grâce à leur cout plus faible, ils offrent une productivité moindre. Ils sont de couleur bleue non uniforme.

Les panneaux solaires amorphes sont bien moins courants. Très légers et pliables, ils possèdent un prix très attractif mais détiennent une productivité bien plus faible. Enfin les tuiles solaires, très esthétiques et designs se posent directement à la place des tuiles de votre toiture. Débarquant depuis peu sur le marché de l’énergie solaire, elles sont très onéreuses pour un rendement assez faible. Pour conclure, il reste à confirmer la technique de pose. Deux possibilités s’offrent à vous :

  • La première, préconisée par Artémis concept est aussi la plus courante et la moins chère. La pose en surimposition consiste à poser les panneaux par-dessus le toit. C’est simple et rapide pour une meilleure productivité. En effet, le léger espace entre la toiture et les panneaux photovoltaïques permet une meilleure ventilation du système pour une plus grande rentabilité.


  • La seconde technique consiste à intégrer les panneaux directement à la toiture en supprimant les tuiles. Plus esthétique, cette solution reste néanmoins délaissée par de plus en plus de professionnels car très contraignante. En effet, en touchant au cœur de la toiture, la pose en devient plus complexe et des risques d’infiltration peuvent se présenter. La ventilation des panneaux étant réduite. La productivité sera plus faible, tout ça pour un coût de pose plus élevé.


Malgré toutes ces informations, il est primordial de se tourner vers un professionnel de l’énergie solaire pour diminuer les risques. Artémis concept, votre partenaire privilégié pour la pose de panneaux photovoltaïques en Auvergne-Rhône-Alpes vous accompagne tout au long de votre projet avec des solutions clé en main.

56 vues

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page